JET LAG

Pourquoi les voyages aériens nous affectent-ils autant ? N’y a-t-il pas moyen de diminuer et d’éviter les effets désagréables du Jetlag ?

L’aviateur pionnier américain WILEY, après son tour du monde, a porté à la connaissance du public ce syndrome d’épuisement ressenti après un long trajet en avion, dans son livre « le tour du monde en huit jours ». Notre corps est programmé pour être actif et alerte le jour et dormir la nuit. La Terre se divise en 24 fuseaux horaires avec un décalage d’une heure pour 150º de part et d’autre du Méridien de Greenwich. Voyager en traversant plusieurs fuseaux horaires perturbe nos rythmes naturels, entrainant fatigue extrême ou autres symptômes comme l’insomnie, problèmes digestifs, douleurs et désorientation dans l’espace.

Le syndrome du décalage horaire, ou “jetlag”, est une conséquence déstabilisante et handicapante, aussi nommé “arythmie circadienne”, (le rythme circadien est l’étude d’une période de 24 heures pendant lesquelles un certain nombre de mécanismes biologiques et physiologiques se répètent). Le « Jetlag » résulte d’un voyage rapide à travers plusieurs fuseaux horaires et se matérialise par un dérèglement de l’horloge biologique. Qu’il se manifeste par une perte d’appétit, un sommeil perturbé, des maux de tête et parfois une impression de dépression, il perturbe le métabolisme. En cause, l’horloge circadienne en charge de synchroniser les fonctions biologiques du corps est déréglée. Elle régule les processus biologiques afin que chacun d’eux s’optimise automatiquement à un instant précis. Elle maintient et ajuste les réactions cellulaires en fonction de la lumière, de la température et de l’oxygène qu’elle reçoit. Or, lors d’un voyage, le fuseau horaire diffère et rompt le rythme cyclique habituel.

Une session d’oxygénothérapie hyperbare avant ou après un vol, long ou moyen-courrier, permet de corriger les effets désagréables du « Jetlag ».
En fonction de la destination, privilégier une session avant le départ pour un voyage vers l’Est, une session au retour pour un voyage vers l’Ouest.